AUX FUTURS EMPLOYEURS PARTICULIERS...



Si vous souhaitez embaucher un salarié à domicile, faites la liste de tous vos besoins avant de recruter. Il est préférable de conclure un contrat de travail afin de cadrer votre future relation. Si vous souhaitez être aidé pour rédiger ou vérifier un contrat de travail correspondant à vos besoins, cliquez ici


Voici quelques exemples de métiers des services à la personne :


-L’employé familial : Son rôle est d’entretenir les espaces de vie intérieurs.


-L’assistant de vie : Son rôle consiste à accompagner et/ou réaliser les actes essentiels de la vie quotidienne d’une personne dont l’autonomie est altérée de manière temporaire, évolutive ou permanente, qu’elle ne peut effectuer seule.


- L'assistant administratif : il couvre les activités touchant aux formalités administratives quotidiennes telles que l'appui à la rédaction de correspondances, le suivi des factures et la prise de contact avec les administrations publiques. Miss Orga, grâce à son expérience et ses compétences va au-delà de ces tâches telle que l'aide à la souscription d'une allocation (APA, MDPH), la gestion du CESU etc... Pour en savoir plus cliquez ici


- Le jardinier : Les travaux de jardinier comprennent l'entretien courant du jardin et du potager ainsi que la cueillette des fruits et légumes à des fins de consommation personnelle. Le plafond annuel des dépenses de petit jardinage ouvrant droit au crédit d'impôt ne peut excéder 5 000 euros par an.


Quel salaire ?

Selon la fonction de l’emploi de votre salarié, celui-ci ne peut être inférieur aux minimas conventionnels* ou au SMIC horaire net de 8,67€/h (congés payés inclus) au 1er janvier 2020.


Bon à savoir : Avant de fixer le salaire horaire net, n’oubliez pas de rajouter les charges sociales dans votre budget. Si vous souhaitez être conseillés, cliquez ici


Que faire en cas d’arrêt de travail pour maladie de mon salarié ?


Votre salarié doit vous envoyer sous 48 heures, l’avis d’arrêt de travail établi par son médecin. Vous devrez compléter un formulaire et l’envoyer à la caisse primaire d’assurance maladie de votre salarié. Dès la réception de cette déclaration, l’IRCEM Prévoyance, groupe de protection sociale des salariés du particulier employeur, est automatiquement informé pour étudier et verser les droits d’indemnisation complémentaire à votre salarié. Vous n’avez pas à maintenir son salaire durant l’absence (sauf département Alsace-Moselle).


*Consulter la convention collective des salariés du particulier employeur. Cliquez ici (téléchargement au format PDF).